Dans le but de renforcer la capacité des membres du réseau Democracy Tech Squad sur l’utilisation des Civic Tech, Tuwindi avec l’appui financier de National Endowment for Democracy, a accompagné 25 membres du réseau venant de toutes les régions du Mali et installés dans un camp.

Pendant 3 jours ces jeunes ont touché à différentes thématiques leurs permettant d’être plus actives et de mieux faire leur contrôle citoyen.

Le camp a été ouvert par le mot de bienvenue du directeur exécutif de Tuwindi, et a continué avec la formation des participants sur l’analyse du budget public et sur la cybersécurité. Les deux formateurs ont édifié les participants du camp sur les contours du budget public afin de mieux l’exploiter et de faire un contrôle, et aussi les techniques pour mieux être sécurisé en ligne. La première journée a pris fin avec un atelier photo/vidéo qui a permis aux participants de connaitre les différentes techniques pour faire une vidéo courte et professionnelle dans des situations d’urgence et pour pouvoir les mettre en ligne afin de lutter contre la corruption.

 

La deuxième journée a commencé par l’accompagnement des participants dans la conduite d’un projet citoyen, facilité par le directeur exécutif de Tuwindi, ce module a permis aux participants de créer le site web du réseau Democracy Tech Squad.  La journée a continué avec un panel de discussion animé par quelques participants sur le thème « internet pour briser la chaine de corruption » ; et a pris fin par la présentation du réseau et le rapport annuel de 2018.

La dernière journée, a permis aux participants de valider le manuel de procédure du réseau et aussi de mettre en place un bureau national du réseaux Democracy Tech Squad.

À la fin du camp, chaque Squad formé s‘est engagé à être ambassadeur dans sa région/commune et ville.